Les derniers articles de la commission d'histoire

Un retour très attendu à Mount Vernon

constitution washington couvertureLe 22 juin 2012 était vendu chez Christie's à New York un exemplaire de la Constitution et de la Déclaration des droits des États-Unis ayant appartenu à George Washington et annoté par lui. C'est la Mount Vernon Ladies Association (M.V.L.A.) qui a remporté l'enchère pour 9,8 millions de dollars soit 7,8 millions d'euros, permettant ainsi à cet exemplaire de revenir à Mount Vernon et d'en faire le document historique américain le plus cher jamais vendu.

Imprimé par Francis Childs et John Swaine en 600 exemplaires à l'initiative du Congrés pour être distribués aux représentants du gouvernement fédéral et des États, il resta entre les mains de Washington à l'issue de la première session du Congrès qui se termina le 29 septembre 1789. Washington l'emporta ensuite avec lui à Mount Vernon à l'issue de son second mandat en mars 1797. Cet exemplaire qui figurait dans l'inventaire dressé à sa mort survenue le 14 décembre 1799, revint alors à son neveu, Bushrod Washington, et resta au sein de la famille après la vente de la propriété en 1859. Vendu en 1876 à l'historien et juriste Charles Henry Hart, puis en 1892 à un philanthrope californien, Phoebe Apperson Hearst, il passa en 1964 entre les mains de H. Richard Dietrich Jr. En 2012, il regagnait enfin sa première demeure.

Cet ouvrage est un document majeur de la jeune démocratie américaine, qui témoigne de la longévité d'une Constitution, dont on célébrait cette année le 225e anniversaire. Rédigée en effet en 1787, elle était adoptée le 17 septembre par la convention qui s'était réunie à Philadelphie le 27 mai. Ce jour là, George Washington était élu président de la convention et James Madison secrétaire par les délégués des sept États présents. Les délégués continuèrent d'arriver dans les jours qui suivirent, ce qui porta le nombre des États représentés à 12, Rhode Island confronté à des problèmes internes ayant manifesté son refus de la convention. A l'issue des discussions, le projet de Constitution qui comprend après un bref préambule, sept articles auxquels s'ajoutent les dix premiers amendements formant la déclaration des droits (Bill of Rights), était signé par 39 représentants sur les 42 présents. Il était prévu qu'elle entrerait en vigueur dès sa ratification par les trois quarts des États, soit neuf. Le New Hampshire fut ce neuvième le 21 juin 1788, suivie par la Virginie le 25 juin et New York le 26 juillet. La première session du Congrès se tenait le 4 mars 1789 dans la nouvelle capitale, New York. Mais compte tenu des difficultés d'organisation dans plusieurs États, le quorum ne fut atteint que le 6 avril et George Washington élu à l'unanimité à la présidence des États-Unis.

constitution washington exlibrisL'exemplaire de Washington est relié en plein veau marbré avec une étiquette sur le premier plat « Le Président des États-Unis » : à son verso figure son ex-libris armorié avec la devise « Exitus acta probat ». Sa signature apparaît dans le coin supérieur droit de la page de titre. Washington a annoté son exemplaire au crayon dans les marges, ce qu'il faisait rarement, préférant plutôt prendre des notes sur des feuilles séparées. Elles mettent bien en évidence les passages qu'il jugeait d'un intérêt particulier . Ainsi à l'article deux, précisant les pouvoirs et les devoirs du Président, il a ajouté les mots « président », « pouvoirs » et « obligatoires ».

Cet ouvrage sera la pièce maîtresse de la nouvelle bibliothèque Fred W. Smith constituée à Mount Vernon à l'initiative de la M.V.L.A. pour y accueillir un centre de recherche scientifique et un site de programmes de formation, entièrement dédiés à la mise en valeur du rôle déterminant du général George Washington tant lors de la Guerre d'Indépendance que dans les années qui la suivirent et qui lui permirent de donner une véritable assise politique, administrative et juridique à cette nouvelle nation.