Les derniers articles de la commission d'histoire

Un Cincinnatus guillotiné sous la Révolution

Kersaint acte peine de mortLe jeudi 29 novembre 2012, a été vendu à l'Hôtel Regina, sous le numéro 250, par la Maison de vente aux enchères ALDE, l'ordre d'exécution d'Armand, Guy, Simon de Coetnempren, comte de Kersaint (1742-1793), vice amiral, chevalier de Saint-Louis, membre fondateur des Cincinnati et conventionnel démissionnaire .
Après une brillante carrière dans la marine Royale, Kersaint se rallie à la Révolution : il est élu suppléant à la Législative et député à la Convention. Contre amiral en 1792, promu vice amiral le 1er janvier 1793, il vote lors du procès du Roi pour l'appel au peuple et la réclusion jusqu'à la paix. Voyant la mort du Roi décidée, il donne sa démission.
Arrêté à Ville d'Avray le 2 octobre 1793 et emprisonné à l'Abbaye où il montre la plus grande fermeté, il est traduit devant le Tribunal révolutionnaire.
Jugé sommairement, il est condamné à mort et guillotiné le 4 décembre.

Ce document, signé d'« A.Q. Fouquier » (Antoine-Quentin Fouquier-Tinville [1746-1795] accusateur public au Tribunal révolutionnaire), était estimé entre 1500 et 2000 €. Il a été adjugé à 2000 € plus les frais.
Expert : M. Thierry Bodin, 45 rue de l'Abbé Grégoire 75006 PARIS, Tél : 01 45 48 25 31